Balade à cheval

BALADE À CHEVAL AU COSTA RICA

Les occasions pour faire une balade à cheval au Costa Rica ne manquent pas : que ce soit le long des plages sauvages, sur les flans d’un volcan ou pour grimper en haut d’une montagne!

La région du Volcan Rincon de la Vieja est idéale pour les balades à cheval car c’est une zone d’élevage de bétail et de chevaux. C’est aussi la zone des « sabaneros », les cow boys du Costa Rica. On y trouve d’immenses ranches en activité qui proposent hébergement et randonnées à cheval.

Les flancs du volcan Arenal sont un endroit magnifique pour une balade à cheval. C’est également la zone où était implantée le village de Tabacon avant la grande éruption. Vous pourrez choisir des chevaux énergiques et galoper dans ces zones sauvages est magnifiques.

La balade à cheval de Don Lulo vers les cascades Nauyaca, dans les hauteurs de Dominical, sur la côte pacifique sud plait à 100%.
Vous ferez une balade à cheval de 12 km avec 3 pauses. Le départ se fait depuis les bureaux de « Catarata Nauyaca » à 8h. Le premier arrêt est à la maison de Don Lulo pour un petit déjeuner typique costaricien. Vous ferez ensuite un arrêt aux cascades avec possibilité de vous baigner dans les piscines formées par les cascades. Les plus aventureux pourront grimper sur la cascade grâce à des cordes pour faire ensuite des sauts dans le style canyoning. Retour ensuite à la maison de Don Lulo pour un déjeuner typique et enfin retour au point de départ aux environs de 14h.

Observation de la faune

Aras verts, ponte de tortues, baleines et dauphins, crocodiles…

OBSERVATION DE ARAS VERTS

L’observation de aras verts ou aras de Buffon dans leur milieu naturel est une expérience exceptionnelle. C’est le plus gros des aras, mais avec moins de 1000 individus sur la planète, principalement au Honduras, Costa Rica (qui en compte environ 300) et Équateur où ils vivent en petit groupes isolés, l’espèce est menacée d’extinction sans l’aide de projets privés.

Le Projet Ara (hyperlink Projet Ara www.thearaproject.org) est une organisation privée sans but lucratif dont la mission est la réintroduction des aras verts (zone caraïbe) et des aras rouges (zone pacifique) dans leur milieu naturel. Initié dans les années 1980, ce projet a commencé par l’adoption de aras domestiqués illégalement que le ministère de protection du milieu naturel costaricien (MINAET) avait confisqué. Ces aras, qui malheureusement ne pourront jamais se réadapter au milieu naturel, servent de reproducteurs. Les bébés sont alors élevés dans leur habitat naturel où se trouve leur nourriture principale : les amandes de montagne. D’abord nourris, puis petit à petit, en réduisant leur ration, ils commencent à acquérir leur indépendance alimentaire. Ils étendent alors leur rayon d’action vers d’autres zones, riches en amandiers de montagne et aussi amandiers de plage. 87% des aras introduits survivent, permettant ainsi à l’espèce de se développer et d’investir leurs espaces du passé. A terme, les aras verts devraient avoir des groupes sur toute la zone caraïbe, de la frontière du Panama à la frontière du Nicaragua.

Le projet Ara a aussi pour but de sensibiliser les populations locales à la protection de l’espèce. Les raisons de leur disparition sont en premier lieu la perte de leur habitat et la domestication, puis viennent la chasse par les tribus indigènes, et un nourrissage des aras sauvages non adapté les rendant malades.

Aussi, le projet Ara a un but éducatif et touristique en faisant découvrir ces magnifiques oiseaux dans leur milieu naturel. Valérie, une française, responsable du centre de Manzanillo, vous fera partager sa passion et sa connaissance lors des visites qu’elle guide elle-même. Elle vous parlera de son expérience, du projet et des volontaires du centre et bien sur de toutes les spécificité des aras, milieu naturel, comportement, nidification et éducation des bébés, leurs prédateurs comme le toucan pour les œufs et le boa, et aussi à reconnaître leurs cris et leur signification.

Le centre de Manzanillo, à 12 kilomètres environ de Puerto Viejo de Talamanca, est au cœur de la « Nation Ara », libérée par le chaman Pa Blu, le chef des aras,  au dix huitième siècle. Personnage essentiel, il fut exécuté pour ne pas avoir dénoncé les autres chefs indigènes entrés en rébellion. Déclaré héros national par décret législatif,  le 4 juillet est maintenant journée nationale des défenseurs de peuples indigènes.

La visite s’effectue sur rendez-vous (téléphone de Valérie 8971-1436) à partir de 16 heures quand les aras sont les plus actifs et se nourrissent. Spectacle magnifique de ces merveilleux oiseaux volant au dessus de vous, se nourrissant à grands bruits dans un paysage exceptionnel. Vous observerez non seulement des aras verts mais aussi de nombreux toucans. Le tarif est de $20 par personne, participation servant au développement du projet qui ne se finance que par des fonds privés.

Une autre forme de soutien est de postuler comme volontaire au centre. 2 volontaires sont nécessaires pour aider le projet, collecter de la nourriture sur les plages (amandiers de plage), organiser des informations auprès des populations locales

Et aussi…le centre de réintroduction du ara rouge mérite votre visite lors de votre séjour dans la zone Pacifique de Samara (Guanacaste) et plus exactement à Punta Islita. Ce centre a plus de 200 aras de Buffon et aras Macao qui se reproduisent et sont en cours de libération.

PONTE DES TORTUES MARINES

L’observation de la ponte des tortues marines est une des expériences les plus extraordinaires du Costa Rica. 7 espèces de tortues marines sillonnent les océans du globe depuis la petite tortue olives de Ridley (de 65 à 75 cm) à l’énorme tortue luth (de 190 à 210 cm). 5 d’entres elles pondent sur les plages du Costa Rica. Les tortues luth pondent d’octobre à avril sur Playa Grande près de Tamarindo et dans le refuge de Gandoca Manzanillo sur la côte caraïbe sud. Les tortues vertes pondent de juin à novembre à Tortuguero et à Gandoca- Manzanillo. Le spectacle le plus impressionnant est celui des « arribadas » dans le Refuge National d’Ostional sur la côte pacifique de juillet à décembre. Des milliers de tortues olives de Ridley viennent pondre en même temps sur la plage pendant 2 ou 3 jours chaque mois. Le signal est basé sur le cycle lunaire. L’association locale, AGLO, vous expliquera ce fabuleux miracle de la nature et vous fera partager la monte des tortues en assistant à son cheminement sur la plage, le trou qu’elle devra creuser, les oeufs tomber et finalement le camouflage avant son retour en mer où les mâles l’attendent pour renouveler le cycle de la reproduction. 45 jours plus tard environ vous pourrez assister à la naissance des bébés tortues. Tous en même temps, ils sortent du sable et se précipitent vers l’océan, essayant d’éviter chiens, coqs, oiseaux…mais le risque continue aussi en mer avec les poissons et les oiseaux. Comme par magie, ces bébés tortues qui vont sillonner les mers, reviendront pondre un jour sur la même plage à quelques dizaines de mètres près.

OBSERVATION DE BALEINES ET DAUPHINS

Le Parc National Marino Ballena (côte pacifique sud) est un des meilleurs spots pour l’observation de baleines et dauphins au Costa Rica. Les baleines à bosses se retrouvent dans cette zone (de décembre à mars et de juillet à octobre) pour mettre bas et élever leurs baleineaux dans des eaux chaudes et calmes. Quand ils aurons acquis suffisamment de force, ils repartiront vers les eaux froides du nord ou du sud, parcourant 5000 à 8000 kilomètres, où le krill foisonne. On y observe également des dauphins.
On peut également voir des baleines et des dauphins lors d’une excursion en bateau à l’Isla de Cano au large de la Péninsule de Osa.

OBSERVATION DES CROCODILES 

Le Rio Tarcoles (côte pacifique centrale) est une des zones les plus importante pour l’observation des crocodiles au Costa Rica. Elle abrite une population de 3000 individus de crocodiles américains. Il s’agit d’une des plus grandes espèces de crocodiles. Les mâles adultes ont une taille moyenne de 5 mètres et peuvent atteindre 6 ou 7 mètres. Ils pèsent habituellement entre 400 et 500 kg et certains individus peuvent atteindre 1 000 kg. Leur nourriture est constituée d’animaux marins (poissons, tortues, crabes…).  L’excursion en bateau sur le Rio Tarcoles que nous proposons dure environ 2 heures. Vous observerez crocodiles, aras rouges, iguanes, singes et oiseaux aquatiques. Vous explorerez également la mangrove de Sierpe.

Le Refuge de vie sauvage de Cano Negro au centre nord du Pays est également réputé pour l’observation des crocodiles.

Enfin, on peut aussi voir des crocodiles un peu partout dans le pays dans les estuaires et les cours d’eau… alors attention à la baignade dans les rivières

Activités à sensation

Canopy ou tyrolienne, ponts suspendus, rafting ou floating, snorkeling et plongée…

CANOPY OU PARCOURS EN TYROLIENNES AU COSTA RICA

Le Canopy ou parcours en tyroliennes à la cime des arbres  est une activité très développée au Costa Rica. Cette activité permet d’observer la nature tout en faisant une activité ludique et parfois, selon les parcours, à fortes sensations!
Ces activités sont très bien encadrées par des guides formés aux normes américaines. Vous serez donc accompagnés tout au long du parcours par au moins 2 guides: le premier s’assure que vous êtes bien attachés au départ de la tyrolienne et le second vous réceptionne au bout. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés!
Nous aimons beaucoup le parcours de « Aventuras de Sarapiqui » qui permet de « voler » au dessus du Rio Sarapiqui.
Le Sky Trek à Arenal fait partie des parcours à fortes sensations avec beaucoup de vitesse et de hauteur.
La Hacienda Baru à Dominical propose un parcours plus axé sur l’observation de la faune et de la flore que sur les sensations. Beaucoup d’hôtels de la région du Volcan Rincon de la Vieja comme par exemple la Hacienda Borinquen, le Buena Vista Lodge, la Hacienda Guacipelin… proposent à l’intérieur de leur propriété des activités de canopy. La région de la Réserve de Monteverde a été la toute première région du pays à développer cette activité. L’Original Canopy Tour du Cloud Forest Lodge à Monteverde est considéré comme le premier parcours du pays.
Le Selvatura Park et le Sky Adventure Park à Monteverde proposent également des parcours à fortes sensations avec des paysages de forêt tropicale de toute beauté. On trouve également sur les parcours des activités appelées « Tarzan Swing ». En effet, vous serez accrochés avec votre harnais à une corde et  vous ferez un saut dans le vide depuis une plateforme en hauteur comme Tarzan dans la jungle accroché à une liane!

PONTS SUSPENDUS

Les randonnées sur des ponts suspendus font partie des activités les plus originales du Costa Rica et permettent de belles balades à la cime des arbres avec des vues spectaculaires et quelques sensations dues à la hauteur des ponts. La plupart du temps ces ponts construits en acier font partie de sentiers aménagés et permettent de passer au dessus d’une rivière ou d’une colline à l’autre. Ces ponts sont accessibles à tout le monde, à l’exception des personnes vraiment sujettes aux vertiges. Voici la liste de nos ponts suspendus préférés :
A Sarapiqui, dans la Réserve Tirimbina, 2 ponts suspendus, dont un qui traverse la rivière Sarapiqui, au sein de 9 km de sentiers.
A Arenal, les « Puentes Colgantes » proposent un parcours de 3 km avec 14 ponts suspendus (de 48 à 98 m de long) et le « Sky Walk », 3,6 km de sentiers avec 5 ponts suspendus (de 40 à 140 m de long).
A Monteverde, les ponts suspendus du parc « Selvatura » font partie de sentiers aménagés de 3 km au milieu de la foret de nuage de Monteverde. Au total 8 ponts de 50 à 170 m de long dont certains sont à 60 m de hauteur.

RAFTING ET FLOATING

Le Rafting est une excellente manière de combiner aventure et observation de la nature.
Le Costa Rica possède un grand nombre de rivières parcourues de rapides grâce à ses hautes montagnes souvent arrosées par d’abondantes pluies.
Les rivières sont classées par niveau de la Classe I (eau paisible) à la classe V (réservées aux experts).
De la classe I à la classe III aucune expérience n’est requise. Les débutants sont aussi acceptés en classe IV mais il faut savoir que la descente sera très sportive!
Tout le matériel est fourni, il vous suffira de porter des chaussures fermées susceptibles d’être mouillées et un maillot de bain sous un short/tee shirt, il y a de fortes chances pour que vous soyez arrosés.
Tous les opérateurs fonctionnent selon des normes professionnelles de sécurité nord-américaines. Allez-y donc en toute confiance.
Le Rio Reventazon et le Rio Pacuare sont le nec plus ultra des descentes à fortes sensations au Costa Rica. Les départs se font depuis la ville de Siquirres, dans la plaine caraibe.

Pour une activité plus tranquille et plus axée sur l’observation de la nature, choisissez plutôt le Rio Sarapiqui, toujours dans la plaine caraibe ou le Rio Corobici dans le guanacaste.
Le Floating est le cousin tranquille du Rafting, les embarcations à rames descendent doucement et paisiblement les rivières calmes.

SNORKELING ET PLONGÉES EN BOUTEILLE

On peut faire du snorkeling et de la plongée bouteille sur les 2 côtes du pays.
Du côté Caraïbe, le Parc National Cahuita possède une des plus belles barrières de corail du pays. On peut également faire du snorkeling en partant des plages de Puerto Viejo.
Plusieurs centres proposent des plongées bouteille à Puerto Viejo.
Côté pacifique, il est possible de faire de la plongée en apnée autour de l’Isla Chora au large de Samara ou à l’Isla Tortuga au départ de Montezuma.
Un centre de plongée bouteilles propose des sorties depuis Nosara au nord de Samara.
L’Isla de Cano au large de la péninsule de Osa est sans doute l’endroit le plus réputé pour la plongée en apnée ou bouteille.

Activités détente

PURE JUNGLE SPA PUERTO VIEJO

Pour commencer, « Pure Jungle Spa » est un adorable petit Spa situé dans le village de Puerto Viejo, côté Caraïbe. Il propose des soins corporels et faciaux très originaux à base de produits issus de plantations organiques locales. (Cacao, papaye, ananas, bananes, concombres, aloe vera…). Ainsi, laissez vous chouchouter pendant plus d’une heure et relaxez vous aux doux sons des oiseaux et autres animaux de la jungle alentour!

Côté Traitements faciaux 

« Jungle Chocolate Facial « Une pâte de chocolat noir et pur fabriquée à la main par une famille indigène Bribri pour rendre votre visage satiné et doux.
Durée 1 h (55$) “Tropical Bliss Papaya Facial” Masque facial à base de papaye et d’ananas organiques cultivés dans une ferme locale.
Durée 1 h (55$) 
Caribbean Cooler” : Mélange de concombre rafraichissant et d’Aloe Vera, enveloppement dans des feuilles de bananes pour hydrater la peau.
Durée 45 min (45$)

Côté traitements corporels 

« The Ultimate total body chocolate decadence« : un traitement à base de pate de chocolat organique qui provient de la ferme d’une famille indigène de la région de Puerto Viejo. La pate sert d’exfoliant et le beurre de cacao rend la peau soyeuse.
« Garden of Eden » : ce traitement consiste à passer sur le corps une infusion exotique à base de papaye et de nectar de miel puis à l’envelopper dans des feuilles de bananes afin que le corps absorbe vitamines, enzymes et phyto nutriments.
Talamanca Rose Mud”: On applique sur le corps une couche de boue volcanique aux odeurs de rose qui nettoie profondément la peau, la rend plus douce et lui apporte des minéraux.

Pour conclure, tous ces traitements incluent un massage, ils durent 1h (65$) ou 1h30 (90$) au choix.

Côté Massages 

Une expérience unique avec une immersion totale dans la jungle du Costa Rica. Vous choisirez votre huile de massage et votre type de massage et vous vous relaxerez au son des oiseaux, grenouilles et insectes de la jungle qui entoure le SPA.
Massage 1h (65$) ou 1h30 (90$) au choix.

SOURCES THERMALES

On trouve des sources thermales principalement dans la région du Volcan Arenal et la région du Volcan Rincon de la Vieja. Vous vous baignerez dans des bassins d’eaux chauffées par les Volcans et aux vertus thérapeutiques. Autour du Volcan Rincon de la Vieja on peut également s’enduire de boue volcanique pour avoir la peau douce et hydratée.